Produits en matériau recyclé post-consommation (PCR)

Outre les emballages neufs et reconditionnés, vous pouvez également nous contacter pour des produits fabriqués en matériau recyclé post-consommation (PCR). Nous avons ainsi en stock des flacons en PCR-PEHD et nous fournissons sur demande des bidons du même matériau et des seaux en PCR-PP.

Les avantages des emballages en matériau recyclé post-consommation sont nombreux par rapport aux nouveaux emballages quand il s’agit d’éviter l’utilisation de matières premières fossiles et de réduire les émissions de CO2 et parfois les coûts. Ci-dessous vous est présentée une impression des produits qui offrent une alternative durable. Nous vous conseillons sur les possibilités pour votre organisation lors d’un entretien informel.

Prenez rendez-vous dès maintenant !

Flacons en PCR-PEHD – série 1

1
2
3
1

En PCR-PEHD, disponible dans un modèle clair et plus foncé

2

Avec une fermeture à visser DIN 28/410

3

250, 500 et 1 000 ml

de 100 pièces

directement disponible de stock à partir

95%

d’économies sur l’utilisation de matières premières fossiles

75%

d’économies de CO2 par rapport à un matériau vierge

0 euro

prix comparable à des flacons classiques

Par exemple, les déchets post-consommation sont triés aux Pays-Bas:

Dans le cas du QCP, entre autres choses, une matière première de haute qualité est fabriquée:

Regardez cette video (en néerlandais) sur ce qu’ils font à l’usine Quality Circular Polymers (QCP).

Bidons en PCR-PEHD

1
2
3
1

Bidons en PCR-PEHD

2

Disponibles dans différents modèles, tailles, ouvertures, etc.

3

Produits en 1 001 couleurs

sur demande

notamment le design, le contenu et l’ouverture

95%

d’économies sur l’utilisation de matières premières fossiles

75%

d’économies de CO2 par rapport à un matériau vierge

1001 possibilités

de modèle, de couleur et de grammage, notamment

« Lors du choix des emballages de nos différents produits, nous ciblons la consommation, la collaboration et l’innovation. Ces éléments sont tous les trois ressortis d’entretiens menés avec notre fournisseur Houweling Groep. »

Gert-Jan Slotboomacheteur chez Uzin Utz Nederland

Plus d’informations dans ce communiqué de presse du 3 janvier 2018.

Seaux en PCR-PP – série 1

1
2
3
1

En 100 % PCR-PP

2

avec d’une poignée en plastique blanc

3

5,7 et 10,3 litre

de 572 pièces

directement disponible de stock à partir

95%

d’économies sur l’utilisation de matières premières fossiles

0 euro

prix comparable à des seaux classiques

101 questions?

nous sommes heureux d’y répondre

Questions fréquemment posées sur les emballages en matériau PCR

Les emballages en matériau PCR, qu‘est-ce que c’est ?

Le PCR est l’abréviation de « recyclé post-consommation » et les emballages en PCR sont des produits qui sont fabriqués à partir de déchets, conformément à la définition suivante :

Déchets post-consommation = matériau généré par les ménages ou les installations commerciales, industrielles et institutionnelles dans leur rôle d’utilisateur final, qui ne peut plus servir à l’usage pour lequel il a été conçu. Ceci comprend les retours de matériau de la chaîne de distribution. (source : ISO 14021:2001 – Marquages et déclarations environnementaux – Autodéclarations environnementales)

D’où provient la matière première PCR ?

Cela dépend du fournisseur du matériau PCR. Par exemple, nous collaborons étroitement avec Polymères circulaires de qualité qui utilise les déchets collectés et triés aux Pays-Bas par Suez, provenant de Plastic Heroes et de PMD.

En quelles matières plastiques les produits PCR sont-ils disponibles ?

Nous fournissons des produits PCR fabriqués à partir de PEHD et de PP.

Quelle est la composition d’un produit PCR ?

Cela dépend du type de plastique, de la méthode de fabrication, du fabricant et de l’emballage même.

Nos flacons en PCR de série 1 se composent à au moins 95 % de 100 % PCR. Les 5 % restants sont des additifs.

Pour davantage d’informations sur les emballages PCR, nous nous ferons un plaisir de vous rencontrer.

Dans quelles couleurs les emballages PCR sont-ils disponibles ?

En ajoutant des encres, nous pouvons produire des emballages PCR de pratiquement toutes les couleurs. Toutefois, il n’est techniquement pas possible d’obtenir des couleurs très claires ou transparentes (d’une part, en raison du tri et, d’autre part, en raison du processus de fonte, le PEHD naturel se décolorant).

À l’exception de couleurs très claires, les couleurs RAL peuvent dès lors être données à des emballages PCR ou à des emballages de matériau vierge, indifféremment.

Pour l’instant, nous fournissons des flacons en PCR-PEHD dans deux variantes de couleur. Ces flacons sont fabriqués sans colorants ajoutés au granulat de PCR pur, qui est disponible dans une variante claire et plus foncée.

Il est toutefois important de ne pas colorer un emballage en noir. Le séparateur de couleurs infrarouge de l’entreprise de transformation ne reconnaît pas cette couleur, ce qui empêche le recyclage du produit.

Comment puis-je savoir si un produit est fabriqué en PCR ?

Il ne vous est pas possible de le voir sur le produit même. Sous nos flacons en PCR figure également uniquement le signe PEHD classique puisque c’est au final le matériau dont est fait le produit.

Toutefois, la fiche signalétique mentionne qu’il s’agit de PCR. Il s’agit donc de votre garantie à l’achat d’un tel produit.

Pourquoi le PCR est-il durable ?

Les avantages d’un emballage en matériau PCR par rapport à un emballage en matériau vierge sont :

  • économie sur l’utilisation de matières premières fossiles par le réemploi
  • réduction des émissions de CO2
  • réduction du flux de déchets

Quel est l’inconvénient des emballages PCR ?

Les inconvénients que présentent les emballages en matériau PCR par rapport aux emballages en matériau vierge sont les suivants :

  • Les emballages ne conviennent pas aux denrées alimentaires
  • Des emballages transparents ou de couleur très claire sont impossibles
  • Aucune homologation ONU n’est possible

Pourquoi n‘existe-t-il pas de produits PCR disposant d’une homologation ONU ?

En l’occurrence, la pratique devance la législation. La loi qui décrit les homologations ONU prescrit que seuls les emballages à partir de 200 litres sont recyclables et réutilisables. Pour obtenir une homologation ONU, le fournisseur de matières premières, comme QCP, doit tout d’abord apporter une certaine garantie selon les normes ISO, qui doit ensuite être inscrite dans la législation. De grands acteurs de marché comme Suez ont déjà introduit des demandes à Bruxelles.

Les emballages PCR sont-ils applicables dans l’industrie agroalimentaire ?

Non, malheureusement. En raison de la réglementation relative à la sécurité alimentaire, les emballages PCR ne peuvent être appliqués aux denrées alimentaires.

Un seau en matériau PCR convient-il pour la secoueuse ?

Pour tous nos emballages, il existe une fiche signalétique reprenant les spécifications du produit, comme le matériau, le poids, l’empilabilité ou l’adéquation pour une secoueuse. En théorie, un seau en matériau PCR est adapté pour la secoueuse, mais le fait que c’est également le cas dans la pratique dépend du type/modèle de seau et non pas du matériau PCR. Vous recherchez un seau en matériau PCR qui convient à une secoueuse ? Demandez-nous davantage d’informations.

Sur quoi s’appuient les différentes déclarations ?

Nous attribuons aux divers emballages PCR différents avantages. Les avantages et le fondement dépendent du type d’emballage, de la matière première, du fabricant et du procédé de production.

Pour nos produits fabriqués en PCR-PEHD et en PCR-PP de Quality Circular Polymers, nous déclarons une économie de CO2 sur les matières premières à hauteur de 75 %. Ce point est appuyé par une Déclaration d’Empreinte environnementale de QCP.

De nos flacons en PCR série 1, fabriqués en PCR-PEHD de  Quality Circular Polymers, nous disons qu’ils sont fabriqués à 100 % en PCR. Nous voulons dire par là que nous n’utilisons absolument aucune matière première vierge dans le procédé de production.

Sur nos flacons en PCR série 1, nous déclarons une réduction de l’utilisation de matières fossiles de 95 %. Ce point s’appuie sur la composition de nos flacons : au lieu et place d’une matière première à base de PEHD vierge, du PCR-PEHD est appliqué. Puisque les flacons sont certainement fabriqués à 95 % de matières premières et environ 5 % d’additifs, la déclaration cite également 95 %.

Des fermetures en matériau PCR sont-elles également disponibles ?

Pas encore. En théorie, c’est possible et à terme, nous allons également produire des fermetures, comme des bouchons, en PCR-PP ou PCR-PEHD, par exemple.

Les matières plastiques PCR sont-elles biodégradables ?

Non, aucune matière plastique n’est biodégradable.

Quelle est la différence entre le PCR-PEHD et le PEHD R?

Les deux matières plastiques sont fabriquées en PEHD recyclé, mais l’abréviation PCR indique immédiatement qu’il provient d’un déchet recyclé post-consommation.